Archive for octobre, 2006

doc asm c64 et irc

octobre 21, 2006

Après avoir bidouiller avec la ram video, puis la color ram, je viens de terminer une routine pour la gestion des IRQs. Prochaine étape un petit scroll text 🙂 .

En attendant voici ma source d’info principale: mapping-c64.txt.gz

A priori, tous les sceners se retrouvent sur #c-64@IRCnet.

Publicités

$0400 ici git, par defaut, la RAM video

octobre 16, 2006

J’en veux pour preuve:

.pc = $0400 "labelaupif" // on place les datas direct dans la ram video
.text "blah blah blah vla la vid ram"

Une fois compilé, le simple fait de charger ce programme en ram (LOAD) va afficher le texte.

8bits strikes back!

octobre 15, 2006

D’abord un émulateur: VICE , ensuite , un cross-assembleur: Kick Assembler , l’éditeur qui va bien : vim , de la doc, beaucoup de doc… et la ligne suivante a taper dans un shell:

java -jar "/chemin/vers/kickass.jar" -execute "/chemin/vers/vice/x64" code.asm

Et te voilà, fin près pour entrer sur scene. 😉

netbsd localtime settings

octobre 11, 2006

là encore c’est easy 😉 2 cas de figure, le plus simple avec une machine entièrement dédiée à NetBSD:

# sysctl -w kern.rtc_offset=0
# rm -f /etc/localtime
# ln -s /usr/share/zoneinfo/Europe/Paris /etc/localtime
# date 200610111832

Avec une machine dual boot:

# echo rtclocaltime=YES >>/etc/rc.conf
# rm -f /etc/localtime
# ln -s /usr/share/zoneinfo/Europe/Paris /etc/localtime
# date 200610111832
# /etc/rc.d/rtclocaltime restart

Le principe: en gros, et par défaut, le kernel stocke dans le hardware la date en GMT (ou UTC c’est à peu près pareil). Pour ça, il va ajouter ou retirer du temps en fonction du fuseau horaire défini par /etc/localtime avant de lire (boot) ou d’écrire (shutdown) l’hardware clock. Si on a un système en dual boot avec un autre OS qui veut une hardware clock en heure locale (ex: heure de Paris) il faut en plus « feinter » le système avec kern.rtc_offset. C’est ce que fait /etc/rc.d/rtclocaltime.

On a donc pour un dual boot:

heure locale (18h30) = heure hardware (18h30) + kern.rtc_offset (-2h) + /etc/localtime (+2h)

et pour un système dédié:

heure locale (18h30) = heure hardware (16h30) + kern_rtc_offset (0) + /etc/localtime (+2h)

presque clair non? 🙂

unicode et python24-2.4.2 sur NetBSD

octobre 4, 2006

att! mieux vaut ne pas utiliser setdefaultencoding() voir ce que Tim Peters et autres gurus racontent.

Si on a un python buildé avec le support unicode je pensais que, normalement, il suffisait de faire un:

import sys
sys.setdefaultencoding('latin-1')

pour que toutes les chaines unicode soit transformée en latin-1 quand on les print.

Je dis bien normalement, parceque sys.setdefaultencoding() n’existe pas chez moi, c’est comme si je n’avais pas le support unicode alors que u »\xe8″.encode(‘latin-1’) fonctionne parfaitement… plutot bizarre.

/etc/rc.local pour les daemon sortis de pkgsrc

octobre 2, 2006
if [ -f /usr/pkg/etc/rc.d/apache ]; then
     /usr/pkg/etc/rc.d/apache start
fi

C’est doux, c’est propre, c’est lavé avec mir laine.

Bien sur, juste avant, tu auras fait un truc du genre:

# cp /usr/pkg/share/examples/rc.d/apache /usr/pkg/etc/rc.d/